Haut niveau

LE PROJET DE PERFORMANCE FEDERAL - FFAEMC

 

 

ENTRAINEURS WUSHU SANDA & TAO LU - 2023 2024

 

La campagne de recrutement des entraineurs nationaux est terminée. Sont nommés entraineurs nationaux wushu pour la période 2023 – 2024 :

Lin HOU- entraineur taolu Stéphane ATTELLY – entraineur sanda
Léo BENOUAICH – entraineur taolu Grégory DUCERF – entraineur sanda

 

Sous l’autorité hiérarchique du Conseiller Technique National, les entraineurs nationaux auront pour principales missions de :

  • Conduire les entraînements des équipes de France et des collectifs nationaux,
  • Proposer au CTN les sportifs sélectionnables dans les équipes de France et les collectifs nationaux,
  • Coacher les sportifs lors des compétitions internationales,
  • Contribuer à la planification et à la programmation des entraînements du haut niveau,
  • Assurer une veille stratégique sur l’évolution de la performance sportive au niveau international.
  • Animer les stages nationaux et de détection.

 

 

LE PROGRAMME ACCESSION

Pour assurer le programme accession du Projet de Performance Fédéral, la fédération a pour projet de mettre en place des stages nationaux au plus proche des clubs et des athlètes. Dans un premier temps, les stages seront animés par les entraîneurs nationaux, puis par des entraineurs régionaux référents en second temps.

Les stages nationaux d’accession et de détection ont pour but :

  • La familiarisation des athlètes (tous niveaux) aux principes de l’entraînement de haut niveau,
  • La diffusion de la stratégie de performance élaboré par l’encadrement de l’équipe de France,
  • La détection d’athlètes dans un environnement autre que compétitif,
  • L’échange entre entraineur national et coach de club,
  • La promotion du sport de Haut Niveau et des valeurs qui y sont associées.

LE PROGRAMME EXCELLENCE

Le programme Excellence du Projet de Performance Fédéral, aura pour principales actions des regroupement de collectifs nationaux. Ces collectifs seront constitués principalement sur la base de détections effectuées au cours des différents championnats de France ainsi que d’autres compétitions ou événements sportifs organisés par la fédération.

Compte tenu d’un calendrier de compétition peu riche, les clubs via leur entraîneur respectif pourront proposer aux entraîneurs nationaux d’observer/évaluer un athlète à fort potentiel pour l’intégration en collectif France, le C.T.N. chargé du Haut Niveau validera ou non son intégration (cf. programme d’accession et de détection).

Après détection, les athlètes Taolu ou Sanda seront évalués lors des stages « Collectif France » et seront conservés ou non au sein des collectifs.

Selon les objectifs de stage, nous nous permettrons d’accueillir quelques sparring-partners (partenaires d’entraînement) en Sanda permettant de faciliter les mises de gants en situation d’opposition. Également, en Taolu des partenaires d’entraînement pourront être invités afin de favoriser l’émulation.

Les regroupements en collectif auront pour objectif :

  • la sélection d’une délégation d’athlète à une échéance internationale ( stage de sélection),
  • La préparation d’athlètes sélectionnés à une échéance internationale (stage de préparation),
  • La définition des programmes individuels de travail (technique, tactique et physique), outils de liaison avec le club et l’entraîneur formateur,
  • le suivi de ces programmes individuels, notamment en matière de préparation physique.