Juge-Arbitre

Devenir juge arbitre

Pourquoi devenir juge arbitre de la FFAEMC ?

En étant licencié, vous pouvez participer aux différents évènements de la fédération et profiter de ce qu’elle propose, comme les passages de grades, assister à une formation et l’obtention de son diplôme, participer à une compétition, et bien d’autres choses encore.

Mais vous souhaitez vous impliquer un peu plus dans le développement de votre discipline. Vous avez envie de vous investir et participer à la vie fédérale. En d’autres mots, vous voulez être un acteur de la fédération.

Les différents Juges Arbitres de la FFAEMC

Cette fonction est essentielle dans la structuration d’une fédération sportive. Le Juge Arbitre n’a pas qu’un seul rôle de jugement, mais il est un des garants de la bonne évolution de ses disciplines et du respect des règles de jeu.

La FFAEMC distingue deux secteurs de juges arbitres. Le secteur Examen et le secteur Compétition.
Tous deux ont des missions et critères d’intégration prédéfinis.

  • Le Juge d’examen a pour mission d’évaluer les passages de grades ou Duan, les passages d’ATT et les différents examens certifiant (diplôme bénévole, CQP, etc.).
  • Le Juge Arbitre de compétition a pour mission de juger ou arbitrer lors des compétitions de la FFAEMC du niveau régional à international.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des éléments au sein de la règlementation générale des Juges Arbitres de la FFAEMC.

Comment devenir Juge Arbitre ?

Vous n’avez jamais jugé ou arbitré.

Pour devenir Juge d’Examen :

Envoyer votre candidature à juge-arbitre@faemc.fr. Après examen de la recevabilité de votre candidature, vous intègrerez le cursus de formation suivant votre demande.

Dossier de candidature pour devenir Juge d’examen

Pour devenir Juge Arbitre de compétition :

Des stages de formation d’arbitrage spécifique à la spécialité sportive sont proposés durant la saison. Vous pouvez les effectuer en région ou au national en fonction de votre niveau technique.
Consultez le calendrier des évènements de la fédération ou bien de votre région de rattachement pour plus d’informations concernant les stages.

J’ai déjà jugé ou arbitré auparavant au sein d’une autre fédération.

Si vous avez déjà arbitré lors d’une compétition ou jugé lors d’un examen (de grade ou de diplôme), vous pouvez faire une demande d’accréditation par équivalence. Après examen de la recevabilité de votre demande, vous intègrerez le cursus de formation suivant votre parcours.

Cette demande est à adresser à : juge-arbitre@faemc.fr

Demande d’accréditation par équivalence juge arbitre FFAEMC 2024 (pdf)

Les devoirs des Juges Arbitres

Éthique et déontologie

Conformément au Code du sport (article L.131-15-1 du Code du sport), la Fédération dispose de sa propre charte d’éthique et de déontologie. Celle-ci vient compléter la charte d’éthique et de déontologie du Comité National Olympique du Sport Français (adoptée le 23 mai 2022).
L’ensemble des juges arbitres de la FFAEMC adopte par leur volonté d’entrée en formation les chartes « Éthique et déontologie » de la FFAEMC et du CNOSF.

Contrôle d’honorabilité

Le Code du sport interdit à toute personne d’exercer les fonctions de juge ou arbitre si elle a fait l’objet d’une condamnation pour crime ou pour l’un des délits visés à l’article L. 212-9 du Code du sport.

Un contrôle d’honorabilité sera systématiquement effectué pour l’ensemble des juges ou arbitres de la FFAEMC lors de la prise ou du renouvèlement de licence.